December 1, 2022

EUNews24

Latest Breaking News, European Affairs

Les législateurs français approuvent le projet de loi pour lutter contre la quatrième vague de coronavirus

0 0
2 min read
Covid
0 0
Read Time:1 Minute, 45 Second

Le Parlement français a approuvé lundi un projet de loi qui rendra les vaccinations contre le COVID-19 obligatoires pour les agents de santé et exigera un laissez-passer sanitaire renforcé dans un large éventail de lieux sociaux alors que la France se bat contre une quatrième vague de infections à coronavirus.

Les visiteurs se rendant dans les musées, les cinémas ou les piscines en France se voient déjà refuser l’entrée s’ils ne peuvent pas produire un laissez-passer attestant qu’ils ont été vaccinés contre le COVID-19 ou qu’ils ont eu un test négatif récent. Le pass a été requis pour les festivals à grande échelle ou pour aller en boîte.

À partir de début août, le pass sera en outre nécessaire pour entrer dans les restaurants et les bars et pour les trajets longue distance en train et en avion.

Les mesures contenues dans le projet de loi doivent prendre fin le 15 novembre. Un dernier feu vert de la Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays, sera nécessaire avant que la loi puisse entrer en vigueur.

D’environ 4 000 nouveaux cas par jour début juillet, les infections quotidiennes en France ont progressivement augmenté, atteignant 22 000 la semaine dernière, avec des hospitalisations également en hausse.

Comme de nombreux autres pays d’Europe, la France est aux prises avec la variante hautement contagieuse Delta, identifiée pour la première fois en Inde, qui menace de prolonger la pandémie et de faire dérailler la reprise économique.

Les autorités redoublent d’efforts pour faciliter la vaccination de masse et intensifient la sensibilisation de ceux qui n’ont pas pris de rendez-vous.

Dimanche, 49,3% des 67 millions d’habitants de la France avaient reçu deux doses – ou une seule injection – d’un vaccin COVID-19, encore loin de tout seuil, selon certains experts, pourrait aider à freiner largement la transmission du COVID-19, un mécanisme appelé ” immunité collective.”

Des experts de l’Institut Pasteur du pays ont déclaré en début d’année qu’un assouplissement total des restrictions dans le pays pourrait être envisagé sans résurgence épidémique si plus de 90 % des adultes recevaient un vaccin.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Advertisements